Entrepreneur NormandActeur local

A quelle fréquence dois-je entretenir mes menuiseries ?

La fréquence de nettoyage sera dépendant de la zone géographique dans laquelle vous habitez.
Par exemple, en zone rurale ou urbaine avec peu de densité d’habitations, l’entretien sera de 1 fois par an ; on considère en effet que l’atmosphère est relativement peu agressive. En revanche, si votre habitation se trouve dans une zone urbaine dense, en bord de mer ou en zone industrielle, l’atmosphère étant plus agressive le nettoyage sera conseillé 2 fois par an.

Faites les carreaux !

Il est vrai que ce n’est pas la chose la plus facile à faire, mais il est important de nettoyer vos vitres régulièrement. Outre le côté esthétique, la face extérieure du vitrage absorbe souvent la pollution et la poussière. En cas de forte pluie, vous retrouverez cette saleté sur les montants et les traverses de votre menuiserie. Il existe de nombreuses astuces pour faire les vitres, mais gardez à l’esprit de ne pas utiliser de produit abrasif ni avec des PH agressif.

Veillez à bien décrasser les rails des porte fenêtres coulissantes

Si vous voulez assurer un bon glissement de votre baie vitrée, nous vous recommandons de contrôler très régulièrement les rails, dans lesquels se glissent souvent (principalement à l’automne) des feuilles et autres saletés. La solution la plus adapté et de les aspirer, puis de les nettoyer avec de l’eau savonneuse.

Pensez aux trous de drainage des fenêtres

Souvent oubliés mais pourtant essentiels ! Vos fenêtres sont équipées d’orifices : les trous de drainage. Ces trous permettent à l’eau qui arrivent dans la gorge de la traverse basse de votre fenêtre (phénomène tout à fait normal) de bien s’écouler vers l’extérieur. Malheureusement, de la saleté peut aussi s’insérer et avec le temps obstruer les trous de drainage. Le risque à long terme et une infiltration d’eau à l’intérieur de votre habitat. Un contrôle visuel régulier permettra d’éviter cela.

Nettoyez le cadre de vos menuiseries (ouvrant et dormant)

Il s’agit de la partie la plus visible, mais aussi la plus sensible à nettoyer. Evitez surtout les produits abrasifs, les PH agressifs, etc. L’idéal est de l’eau tiède, avec un détergent inerte (PH compris entre 5 et 7). Une fois bien nettoyé, lavez à l’eau clair, et séchez avec un chiffon doux (type microfibre) pour éviter les traces d’eau.

Pensez enfin à lubrifier les ferrures, pièces mécaniques et autres organes de rotation.

Votre menuiserie est maintenant propre. Pour assurer un bon fonctionnement mécanique dans le temps, il est important de les lubrifier une fois par an. Sont concernés les crémones, les gonds, l’oscillo-battant si vous en disposez d’un, les kits de verrouillage, etc. Une petite goutte d’huile suffit.
Pensez à bien dépoussiérer avant les pièces à lubrifier, pour éviter la création d’une « pate ».
Prévoyez également un chiffon pour éviter les coulures de lubrifiant.