Les coefficients Uw, Sw et TLw.

Les performances thermiques des menuiseries ont énormément évoluées ces dernières décennies. C’est pourquoi nous mesurons aujourd’hui les performances de celles-ci par de nombreux indicateurs. MCP menuiseries vous propose de découvrir trois d’entre eux afin de mieux les comprendre :

  • Un coefficient mesurant les déperditions de la fenêtre : Uw.
  • Deux coefficients mesurant les apports solaires : Sw et TLw.

Le coefficient Uw mesure la performance thermique de votre fenêtre

Coefficient UW

En préambule, U est le coefficient qui mesure la transmission thermique d’une paroi (fenêtre, porte…). Ainsi lorsque l’on parle de Uw, on parle du coefficient thermique de la fenêtre (W pour window). C’est un des coefficients les plus utilisés aujourd’hui. Il mesure la capacité qu’à une fenêtre à bloquer à l’intérieur d’une pièce la chaleur, c’est à dire sa faculté à ne pas laisser la sortir. Cette capacité que possède votre fenêtre dépend :

  • Se son vitrage.
  • Du cadre de la fenêtre (en PVC, alu ou bois).

On peut donc mesurer indépendamment le U du vitrage (Ug, ‘’g’’ pour glass) et le U du cadre (Uf, ‘’f’’’ pour frame). Plus le Uf est proche de 0, meilleur sera la performance du cadre de la menuiserie. Le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE) considère qu’une menuiserie est isolante lorsque son Uw est inférieur ou égal à 1,3 W/(m².K).

A titre de comparaison :

  • les anciennes fenêtres en simple vitrage avaient un Uw environ égal à 6 W/(m².K).
  • la plupart des menuiseries proposées aujourd’hui chez MCP ont un Uw inférieur ou égal à 1,3 W/(m².K).

Il est important de noter que ce coefficient ne prend pas en compte seulement le vitrage de votre menuiserie mais également son cadre, d’où l’importance de profilés isolant tels que les profils PVC Prostyle 5 chambres, ou les profils à rupture de pont thermique K-LINE.

Le coefficient Sw : le facteur solaire de votre fenêtre

Coefficient SW Facteur Solaire

Lorsque vous rénovez vos menuiseries, vous attendez que celles-ci soient plus isolantes, c’est à dire qu’elles conservent le maximum de chaleur ou de fraicheur au sein de votre habitat, cela est caractérisé par le Uw. Mais vos fenêtres permettent également de faire rentrer de la chaleur en hiver grâce aux rayons solaires. Cette source d’énergie extérieure est gratuite et va permettre de ‘’chauffer’’ les éléments situés à l’intérieur de votre habitat (canapé, meubles, rideaux…) qui dégageront à leur tour de la chaleur (celle-ci sera alors conservée à l’intérieur si le Uw de la fenêtre est bon).

Cette capacité à faire rentrer l’énergie solaire est mesuré par le coefficient Sw. Plus il est élevé plus votre fenêtre saura faire rentrer la chaleur provenant des rayons solaires vers l’intérieur de votre habitat.

Le coefficient TLw : le facteur de transmission lumineuse

Coefficient TLW

Lorsque vous rénovez vos menuiseries, vous attendez que celles-ci soient plus isolantes, c’est à dire qu’elle conserve le maximum de chaleur ou de fraicheur au sein de votre habitat, cela est caractérisé par le Uw. Mais vos fenêtres permettent également de faire rentrer de la chaleur en hiver grâce aux rayons solaires. Cette source d’énergie extérieure est gratuite et va permettre de ‘’chauffer’’ les éléments situés à l’intérieur de votre habitat (canapé, meubles, rideaux…) qui dégageront à leur tour de la chaleur (celle-ci sera alors conservée à l’intérieur si le Uw de la fenêtre est bon).

Cette capacité à faire rentrer l’énergie solaire est mesuré par le coefficient Sw. Plus il est élevé plus votre fenêtre saura faire rentrer la chaleur provenant des rayons solaires vers l’intérieur de votre habitat.

Les coefficients Uw, sw et tlw ... en résumé

  • Le coefficient Uw mesure la faculté de votre fenêtre à conserver la chaleur à l’intérieur de votre pièce.
  • Le coefficient Sw analyse la capacité de vos menuiseries à faire entrer de la chaleur provenant du Soleil.
  • Le coefficient TLw masure sa capacité à faire pénétrer les rayons solaires qui illumineront votre habitat.