Isolation des combles

ISOLATION DE VOS COMBLES : LE CONTEXTE

Dans une  maison individuelle, 30% des déperditions thermiques se font par la toiture, l’isolation des combles fait parti des travaux à réaliser en priorité dans un but de performance et de confort.

Si il s’agit de combles perdues et qui ne seront pas utilisés comme pièce à vivre il suffit en général d’isoler le sol pour obtenir un R (indice thermique) de 7.

On peut ensuite poser par dessus un plancher léger pour faire un espace de stockage.

POURQUOI EST-IL IMPORTANT D’ISOLER VOS COMBLES ?

La toiture est le plus gros poste de déperditions thermiques, elle représente 25 à 30% pour une maison individuelle non isolé. Ceci est du à l’air chaud, plus léger, qui monte et s’échappe en majorité par le toit. C’est donc la priorité des travaux d’isolation.

Ces travaux ne sont généralement pas gênant pour les occupants, surtout pour les combles perdus, et ce sont même les travaux les moins chères pour une maison.

Les avantages :

  • La réduction de votre facture de chauffage
  • Un bien être et un confort de vie aussi bien en hiver qu’en été

DANS QUELS CAS ISOLER VOTRE TOITURE ?

Dans le cas ou elle n’a aucune isolation, il est fortement conseillé d’envisager de tels travaux pour réduire vos consommations énergétiques et améliorer votre confort.

Si votre toiture est déjà isolée, vérifié que l’épaisseur de l’isolant est suffisante (supérieur à 10cm) et que l’isolant est en bon état : la moindre infiltration d’eau ou le tassement réduit considérablement l’efficacité de l’isolant. Si c’est le cas il faut changer à nouveau votre isolation.

QUEL SYSTÈME D’ISOLATION, SERAI LE PLUS ADAPTÉ POUR VOUS ?

Il existe plusieurs techniques pour isoler vos combles :

POUR UNE TOITURE INCLINÉE ET DES COMBLES PERDUS :

Les combles perdus, sont celles qui ne permettent pas d’envisager un aménagement due à la hauteur sous toiture ou due à l’encombrement de la charpente. Ce type de comble, bien qu’inhabitable sont accessible via une trappe.

L’isolation s’effectue avec des isolants sous forme de panneaux rigides et semi-rigides (en simple ou double couche), ou en vrac (projeté par soufflage mécanique et fait pour des combles avec un accès difficile). Les isolants sont déposés à même le plancher ou entres les solives. Une installation simple rapide et économique.

POUR UNE TOITURE INCLINÉE ET DES COMBLES HABITABLES :

L’isolation sous rampants consiste à mettre une ou plusieurs couches d’isolant rigide ou semi rigide au niveau de la charpente, c’est la technique de pose la plus adaptée pour les combles à aménager. Cela s’inscrit dans le cadre d’une rénovation lourde et des couts plus important.

POUR VOS TRAVAUX, VOUS POUVEZ BÉNÉFICIER D’UN CRÉDIT D’IMPÔT (SELON LA LÉGISLATION EN VIGUEUR)

Pour la rénovation d’un logement principal, vous pouvez bénéficier d’une réduction de 30% (valable jusqu’au 31/12/2016) sur le coût TTC des matériaux d’ isolation des murs , toitures et sols ainsi que sur le coût de leur pose sous forme de crédit d’impôt pour dépenses d’équipement de l’habitation principale ou de logements de plus de deux ans loués nus à usage d’habitation principale pendant une durée minimale de 5 ans, que vous soyez imposable ou non imposable.

En rénovation, optez pour une résistance thermique d’au minimum un R= 6 m2.K/W ou R=7m2.K/W qu’il s’agit d’un comble aménagé ou d’un comble perdu Ces niveaux de résistances thermiques sont éligibles au crédit d’impôt développement durable(CIDD).